Dossier

Faire du sport avec un asthme

  • La bronchoconstriction induite par l’exercice est fréquente chez les patients asthmatiques et participe à la limitation des capacités d’exercice.
  • Un traitement inhalé optimal et le respect de certaines précautions, notamment environnementales, permettent à un patient asthmatique de réaliser une activité physique sans danger et même à un haut niveau.
  • Une activité physique régulière améliore les symptômes, le contrôle de l’asthme et la fonction respiratoire.
  • L’activité physique doit être encouragée chez tous les patients asthmatiques.

Comme dans la population générale, l’exercice physique régulier à une intensité modérée a d’importants bénéfices chez les patients asthmatiques, et plus particulièrement sur la réduction du risque cardiovasculaire et l’amélioration de la qualité de vie [1, 2]. Alors que la réponse physiologique à l’exercice se traduit généralement par une légère bronchodilatation chez un sujet sain, on considère que jusqu’à 80 %…

L’accès à la totalité de l’article est protégé


La page que vous souhaitez consulter est réservée aux professionnels de santé, membres d’Edimark.fr.
Vous êtes professionnel de santé ? Mettez à jour votre compte

Liens d'intérêt

T. Soumagne et B. Degano déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.