Dossier

La reconstruction mammaire par prothèse

  • Les prothèses actuelles sont rondes ou anatomiques (en forme de goutte) et sont remplies d’un gel de silicone. Leur surface est lisse ou microtexturée.
  • La reconstruction mammaire dite immédiate par prothèse doit être privilégiée à la reconstruction mammaire dite secondaire, car les résultats esthétiques et les bénéfices psychologiques sont supérieurs pour la patiente.
  • Quelle que soit la technique de reconstruction, 3 interventions en moyenne sont nécessaires pour obtenir une poitrine symétrique et esthétique. Après une reconstruction du sein par implant, des retouches sont nécessaires et consistent en des injections de graisse, une symétrisation de l’autre sein, une reconstruction de l’aréole, etc.

La reconstruction mammaire par prothèse est un vaste sujet qu’il est difficile de résumer en quelques pages. Les techniques chirurgicales et la qualité des prothèses mammaires ont bénéficié d’une extraordinaire évolution ces dernières années permettant d’obtenir aujourd’hui des résultats esthétiques très satisfaisants en toute sécurité. La reconstruction mammaire par prothèse est la technique la plus répandue aujourd’hui en France [1], que ce…

L’accès à la totalité de l’article est protégé




Liens d'intérêt

B. Sarfati déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.