Échos des congrès

Troubles du comportement ­alimentaire de la petite enfance : identifier, comprendre, agir

Les troubles du comportement alimentaire de la petite enfance (TCAPE), se traduisant par des comportements difficiles autour de l’alimentation, inquiètent souvent parents et professionnels. Un diagnostic précoce est crucial pour une prise en soins optimale, rendant essentielles une évaluation médicale approfondie et l’utilisation des échelles d’aide au diagnostic. En adoptant une approche précoce et multidisciplinaire, il est possible d’identifier, de comprendre et de traiter efficacement les TCAPE.

Les TCAPE touchent les enfants de moins de 6 ans et peuvent être source d’inquiétude pour les parents et les professionnels de la santé. Ils constituent un défi crucial dans le développement des tout-petits et se manifestent par des comportements alimentaires difficiles chez les jeunes enfants, comme le refus sélectif des aliments, un appétit limité ou la peur de s’alimenter. Il est essentiel de ne pas confondre TCAPE et néophobie, qui est un stade de développement normal chez le jeune enfant. Après une période de néophilie entre le 4e et le 12e mois de vie lors de la diversification et de la…

L’accès à la totalité de l’article est protégé




Liens d'intérêt

V. Neuranter déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet ­article.