Dossier

La démarche oncogénétique à l'aube du “multigénisme”

Mis en ligne le 08/03/2018

Auteurs : M. Longy

  • La caractérisation de déterminants génétiques constitutionnels modulant le risque de développement d'un cancer du sein au cours de l'existence a conduit au développement de prises en charge dédiées reposant sur des programmes de dépistage adaptés ou sur des stratégies de réduction du risque tumoral.
  • L'évaluation du risque tumoral repose encore sur un génotypage monogénique cherchant à mettre en évidence l'existence de mutations uniques.
  • L'avènement du séquençage de nouvelle génération permet d'accéder à une information multigénique introduisant une complexité supplémentaire, mais qui devrait permettre, dans un avenir proche, d'atteindre une plus grande précision dans l'évaluation des risques tumoraux individuels.
Liens d'interêts

M. Longy déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Michel LONGY

Médecin
Anatomie et cytologie pathologiques
Institut Bergonié, Bordeaux
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie sénologie,
Oncologie générale
Mots-clés
Notice (8): Undefined variable: report [APP/Plugin/Front/View/Elements/popups.ctp, line 187]