Dossier

Traitement du mésothéliome pleural malin en 2018

Mis en ligne le 18/01/2018

Mis à jour le 31/01/2018

Auteurs : S. Brosseau, V. Gounant, G. Zalcman

Le mésothéliome pleural malin est une tumeur rare liée à à l'inhalation de fibres d'amiante en milieu professionnel (de 800 à 1 000 nouveaux cas chaque année en France). La thoracoscopie est l'examen diagnostique permettant des biopsies profondes et une symphyse pleurale en cas d'épanchement liquidien. L'irradiation des trajets de ponction reste indiquée, les essais récents étayant une diminution de moitié des métastases de reperméation. La chirurgie de “débulking” par pleurectomie-décortication étendue est réservée à une minorité de patients très sélectionnés. La chimiothérapie par pémétrexed et platine a bénéficié de l'ajout du bévacizumab depuis l'essai français de phase III MAPS, portant la médiane de survie globale à près de 19 mois. Les inhibiteurs de points de contrôle immunologiques ont montré des premiers résultats positifs, et l'immunothérapie pourrait bientôt trouver sa place dans l'arsenal thérapeutique du mésothéliome.


Liens d'interêts

S. Brosseau a été investigatrice des essais MAPS et MAPS-2 mais déclare n’avoir aucun autre lien d’intérêts pour cet article.

V. Gounant a été investigatrice des essais MAPS et MAPS-2, déclare avoir perçu à titre personnel des indemnités de BMS, Roche, Lilly, Novartis, Boehringer Ingelheim, Pfizer, AstraZeneca pour sa participation à des réunions de formation sans liens avec le sujet faisant l’objet de cet article, et déclare avoir bénéficié d’invitations à des congrès internationaux par Roche, Lilly, Boehringer Ingelheim, Pfizer.

G. Zalcman est l’investigateur coordinateur de l’essai IFCT 0701-MAPS et de l’essai IFCT1501-MAPS-2. Il déclare avoir reçu des subventions de recherche pour le compte de l’Intergroupe Francophone de Cancérologie Thoracique (IFCT) de la part de Roche et BMS.
G. Zalcman bénéficié d’invitations aux congrès de l’ASCO® 2015, 2016 et 2017 de la part de Roche, de l’AACR 2016 de la part de BMS, de l’ESMO 2015 et 2017 de la part du laboratoire AstraZeneca. G. Zalcman déclare avoir reçu des compensations financières pour le compte de la Fondation Recherche de l’AP-HP pour sa participation à des réunions de conseil (advisory board) pour le compte de BMS, AstraZeneca, Boehringer Ingelheim et MSD dans le domaine du mésothéliome.

auteurs
Dr Solenn BROSSEAU

Médecin, Pneumologie, Hôpital Bichat-Claude Bernard, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Valérie GOUNANT

Médecin, Pneumologie, Hôpital Bichat-Claude Bernard, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Gérard ZALCMAN

Médecin, Pneumologie, Hôpital Bichat-Claude Bernard, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie thoracique,
Oncologie générale
Mots-clés
Notice (8): Undefined variable: report [APP/Plugin/Front/View/Elements/popups.ctp, line 187]