Dossier

Atteinte neurologique et parasitoses

Mis en ligne le 22/09/2017

Auteurs : A. Paugam

  • Seules quelques parasitoses ont un tropisme neurologique marqué : paludisme, trypanosome africaine, cysticercose, angiostrongyloïdose, amibiases à amibes libres.
  • Pour certaines parasitoses (toxoplasmose, maladie de Chagas, anguillulose), c'est en cas d'immunosuppression (sida, transplantation, corticothérapie) que les atteintes cérébrales surviennent.
  • Les localisations erratiques des parasites peuvent être à l'origine de formes neurologiques variées (hydatidose, échinococcose alvéolaire, bilharziose).
  • Le diagnostic est difficile à établir en raison de la difficulté à isoler les parasites des lésions.
Liens d'interêts

A. Paugam déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr André PAUGAM
Dr André PAUGAM

Médecin
Biologie médicale
Hôpital Cochin, AP-HP, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Infectiologie,
Neurologie,
Oncologie neurologie
thématique(s)
Méningites
Mots-clés