Dossier

Les pathologies du deltoïde

Mis en ligne le 20/12/2017

Mis à jour le 21/12/2017

Auteurs : P. Goupille

Les lésions du muscle deltoïde sont moins bien identifiées que celles des autres constituants de l'épaule. Pourront être individualisés :

» des désinsertions de la face profonde, associées à des ruptures massives de la coiffe, importantes à identifier, car les patients qui en sont victimes relèvent le plus souvent d'une prothèse inversée nécessitant un muscle deltoïde indemne ;

» des désinsertions postopératoires, notamment après acromioplastie ;

» la contracture du muscle deltoïde, chez des patients ayant reçu des injections intramusculaires répétées ;

» une atrophie du muscle deltoïde à la suite d'une lésion traumatique du nerf axillaire ou lors d'un syndrome de Parsonage et Turner ou d'un syndrome de l'espace quadrilatère ;

» des tendinites d'insertion, notamment au cours des spondyloarthrites.

Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts avec cet article.

auteur
centre(s) d’intérêt
Rhumatologie,
Médecine physique & réadaptation
Mots-clés
Notice (8): Undefined variable: report [APP/Plugin/Front/View/Elements/popups.ctp, line 187]