Mise au point

Actualité sur la place des phytostérols en prévention cardiovasculaire

Mis en ligne le

Mis à jour le 08/11/2017

Auteurs : Jean-Michel Lecerf

  • Les phytostérols diminuent l'absorption du cholestérol alimentaire de façon dose-dépendante.
  • Un apport supranutritionnel de 2 g/j réduit le cholestérol LDL (Low Density Lipoprotein) de 10 % environ.
  • Mais les études ne mettent pas en évidence d'effets sur les marqueurs intermédiaires. De plus, à cette dose, ces derniers diminuent les concentrations plasmatiques de bêtacarotène.
  • Les polymorphismes ABCG5/G8 augmentant la phytostérolémie sont associés à un risque cardiovasculaire accru.
  • Il n'y a pas actuellement de preuve formelle de leur intérêt pour la prévention cardiovasculaire.
Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Jean-Michel  LECERF
Dr Jean-Michel LECERF

Médecin
Endocrinologie et métabolismes
Institut Pasteur, Lille
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Endocrinologie,
Cardiologie
Mots-clés