Dossier

Dégénérescence maculaire liée à l'âge et nutrition

Mis en ligne le 22/02/2017

Auteurs :

  • La dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) dépend de facteurs à la fois génétiques et nutritionnels.
  • Des apports élevés en acides gras polyinsaturés oméga 3 à longue chaîne sont associés à une réduction du risque de survenue de DMLA.
  • Des apports élevés en caroténoïdes xanthophylles (lutéine et zéaxanthine) exercent un eff et protecteur à la fois par leur rôle antioxydant, anti-inflammatoire et de filtre de la lumière bleue.
  • Un index glycémique bas joue également un rôle bénéfique.
  • Les conseils nutritionnels et/ou une supplémentation en micronutriments font partie de la prise en charge de la DMLA.
Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Jean-Michel  LECERF
Dr Jean-Michel LECERF

Médecin
Endocrinologie et métabolismes
Institut Pasteur, Lille
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Endocrinologie,
Ophtalmologie
thématique(s)
Dégénérescence maculaire liée à l'âge - DMLA,
Nutrition
Mots-clés