Dossier

Diagnostic biologique d'une monocytose

Mis en ligne le 30/04/2020

Auteurs : O. Wagner-Ballon, S. Tarfi, D. Selimoglu-Buet

  • La monocytose périphérique est un symptôme biologique fréquent qui conduit parfois au diagnostic d'une hémopathie rare, la leucémie myélomonocytaire chronique (LMMC). La mise en évidence d'une signature immunophénotypique spécifique par cytométrie en flux − à savoir une accumulation relative de monocytes classiques ≥ 94 % au sein des monocytes totaux − permet, dès l'analyse du sang périphérique, d'affirmer le diagnostic de LMMC avec une spécificité et une sensibilité excellentes. En cas d'état inflammatoire associé pouvant gêner l'interprétation du profil immunophénotypique, la mise en évidence d'une diminution du pourcentage relatif des monocytes non classiques exprimant le marqueur slan ≤ 1,7 % permet de poser ce diagnostic.
Liens d'interêts

O. Wagner-Ballon déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.
S. Tarfi et D. Selimoglu-Buet n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
Mots-clés