Dossier

Inhibiteurs de tyrosine kinase anti-FLT3 : mécanismes d'action et résultats thérapeutiques

Mis en ligne le 25/10/2018

Mis à jour le 07/11/2018

Auteurs : P.Y. Dumas, A. Pigneux

Des mutations du gène FMS-Like Tyrosine kinase 3 (FLT3) sont décrites dans 30 % des leucémies aiguës myéloblastiques (LAM). La duplication interne en tandem est la plus fréquente de ces mutations, et elle est associée à un pronostic défavorable. Les mutations ponctuelles du second domaine tyrosine kinase sont plus rares ; leur valeur pronostique est inconstante. Les 2 mutations aboutissent à une activation constitutive du récepteur, donc de sa signalisation d'aval, à laquelle s'ajoute une activation de STAT5. Découvertes il y a plus de 20 ans, ces mutations ont rapidement été identifiées comme des cibles thérapeutiques, et des inhibiteurs de tyrosine kinases ont été développés. Dans cette revue, sont discutés le rôle de FLT3 et de son ligand dans l'hématopoïèse normale, le rôle de FLT3 dans les LAM, la pertinence du ciblage thérapeutique de ces mutations, les principales molécules utilisées actuellement et les mécanismes de résistance qui leur sont associés.

Liens d'interêts

P.Y. Dumas déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

A. Pigneux déclare avoir des liens d’intérêts avec Novartis, Incyte, Daichi et Astellas.

auteurs
Dr Pierre-Yves DUMAS

Médecin, Hématologie, CHU, Bordeaux, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Arnaud PIGNEUX

Médecin, Hématologie, Hôpital Haut-Lévêque, CHU, Bordeaux, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
thématique(s)
Leucémie aiguë myéloblastique (LAM)
Mots-clés