Dossier

Leucémie prolymphocytaire T

Mis en ligne le 31/10/2021

Auteurs : C. Herbaux, O. Tournilhac

  • La leucémie prolymphocytaire T est une hémopathie maligne T, rare, agressive et de mauvais pronostic. Le diagnostic repose sur la présence d'une lymphocytose T, souvent majeure, monotypique, avec une anomalie des chromosomes 14q32 ou Xq28 en cytogénétique. Une phase inactive de la maladie est possible. Le traitement du sujet jeune doit reposer sur l'utilisation de l'alemtuzumab i.v. suivi d'une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques. Si le patient n'est pas éligible à ces traitements, une chimiothérapie par pentostatine ou bendamustine peut permettre de contrôler la maladie transitoirement.
Liens d'interêts

C. Herbaux déclare avoir des liens d’intérêts avec AbbVie, Janssen, Roche, Gilead, Takeda et Daiichi (honoraires, bourses de voyages et de recherche).
O. Tournilhac n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Charles HERBAUX

Médecin, Oncologie, CHU, Montpellier, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Olivier TOURNILHAC

Médecin, Hématologie, CHU, Clermont-Ferrand, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
Mots-clés