Dossier

Le lymphome folliculaire : diagnostic histopathologique et pathophysiologie

Mis en ligne le 28/02/2021

Auteurs : A. Fattori, M.P. Chenard, A. Nicolae

  • Le lymphome folliculaire (LF) est une lymphoprolifération B clonale indolente faite de cellules partageant des caractéristiques morphologiques, immunophénotypiques et moléculaires avec les lymphocytes B centrofolliculaires. Le diagnostic du LF repose sur l'examen histologique d'un prélèvement tumoral, préférentiellement obtenu après exérèse chirurgicale. Il s'agit d'une entité hétérogène, avec différentes variantes cliniques, morphologiques et génétiques décrites. La lymphomagenèse débute précocement dans un lymphocyte pré-B de la moelle osseuse qui porte la t(14;18) IGH-BCL2. Elle se poursuit dans les organes lymphoïdes secondaires avec l'accumulation progressive d'anomalies génétiques conduisant à la phase tumorale du LF. Par ailleurs, l'interaction avec le microenvironnement est essentielle pour la survie et la prolifération des cellules lymphomateuses. Cet article fournit un aperçu et une actualisation sur les aspects histopathologiques et biologiques du LF.
Liens d'interêts

A. Fattori et M.P. Chenard n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

A. Nicolae déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Dr Alina NICOLAE

Médecin
Hématologie
Strasbourg
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
thématique(s)
Lymphomes non hodgkiniens
Mots-clés