Dossier

Néoplasies myéloprolifératives

Mis en ligne le 31/10/2022

Auteurs : M. Wémeau

  • Le résultat des études présentées aux congrès 2022 de l'ASCO® et de l'EHA nous renseigne sur le profil de patients atteints de myélofibrose qui pourront sans doute tirer bénéfice des nouveaux inhibiteurs de JAK. La prise en charge de ces patients passera également par des associations avec d'autres thérapies ciblées aux effets synergiques (anti-BCL-xl, inhibiteurs de PI3K ou de BET). Pour la maladie de Vaquez, le suivi à 5 ans du ropeginterféron conforte le bénéfice à long terme de ce traitement, et les données de phase II du rusfertide ouvrent la perspective d'une autre voie thérapeutique.
Liens d'interêts

M. Wémeau déclare avoir des liens d’intérêts avec AbbVie, AOP-Orphan, BMS, Gilead et Novartis.

auteur
Dr Mathieu WÉMEAU
Dr Mathieu WÉMEAU

Médecin
Hématologie
CH de Roubaix - CHU de Lille, Roubaix
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
Mots-clés