Dossier

Nouveautés dans la classification histomoléculaire des lymphomes T périphériques

Mis en ligne le 30/06/2022

Auteurs : F. Drieux, P. Gaulard

  • Les lymphomes T périphériques sont rares et regroupent une trentaine d'entités hétérogènes, de pronostic généralement péjoratif, avec peu d'options thérapeutiques. La caractérisation du paysage moléculaire de chaque entité a permis d'affiner les critères diagnostiques, d'identifier des marqueurs pronostiques et de proposer de nouvelles stratégies thérapeutiques.
Liens d'interêts

F. Drieux déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

P. Gaulard déclare avoir des liens d’intérêts avec Takeda, Gilead, Sanofi, Alderan et Innate Pharma.

auteurs
Dr Fanny DRIEUX

Médecin, Hématologie, Centre Henri-Becquerel, Rouen, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Philippe GAULARD

Médecin, Anatomie et cytologie pathologiques, Hôpital Henri Mondor, AP-HP, Créteil, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
thématique(s)
Lymphome T
Mots-clés