Dossier

Le réseau français des registres des cancers (FRANCIM) : un acteur majeur de l'épidémiologie des cancers en France

Mis en ligne le 24/09/2020

Auteurs : A. Monnereau

  • Le réseau FRANCIM regroupe l'ensemble des registres des cancers français, métropolitains et ultramarins, généraux et spécialisés, labellisés par le Comité d'évaluation des registres. Son rôle principal est de coordonner et de publier les travaux utilisant les données collectées dans les registres des cancers, de contribuer au développement de recherches collaboratives en santé publique et en épidémiologie descriptive, analytique et évaluative dans le domaine du cancer. Il s'est doté d'une base de données commune comprenant aujourd'hui 1,7 million de cas incidents diagnostiqués entre 1975 et 2017. Cet article décrit le réseau et ses principales réalisations en donnant des exemples sur les hémopathies malignes.
Liens d'interêts

A. Monnereau déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

centre(s) d’intérêt
Oncologie hématologie
Mots-clés