Dossier

Rôle des pesticides dans la survenue des hémopathies malignes et la réponse au traitement

Mis en ligne le 24/09/2020

Auteurs : P. Fabbro-Peray, A. Monnereau

  • Depuis plusieurs décennies, une recherche épidémiologique abondante a cherché à mettre en évidence le rôle des pesticides dans la genèse de certaines hémopathies malignes, en se fondant sur des arguments scientifiques expérimentaux. Les résultats de ces nombreuses études épidémiologiques, essentiellement réalisées en milieu professionnel, ont été synthétisés au moyen de méta-analyses par hémopathies malignes. La multiplicité des molécules, l'évolution du marché au cours du temps, la diversité des cultures et des usages rendent particulièrement complexes la mesure de l'exposition aux pesticides et sa reproductibilité. C'est ainsi que, à ce jour, un lien de causalité n'est pas établi, même si les arguments en sa faveur sont de plus en plus nombreux, principalement pour les lymphomes malins non hodgkiniens et le myélome multiple. Les pesticides sont impliqués dans la lymphomagenèse, via des mécanismes d'action qui pourraient participer également à la chimiorésistance, ce qui ouvre la voie à la recherche clinique pronostique dans ce domaine.
Liens d'interêts

P. Fabbro-Peray déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.
A. Monnereau n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

centre(s) d’intérêt
Oncologie hématologie
Mots-clés