Dossier

La vitesse de sédimentation est‑elle obsolète ?

Mis en ligne le 30/06/2020

Auteurs : A. Hay-Lombardie

  • La vitesse de sédimentation (VS) est un test de biologie historique, mais sa mesure reste encore largement prescrite dans une démarche diagnostique où sa prescription relève du réflexe. Son intérêt a longtemps été lié à son augmentation dans un contexte d'inflammation. Ce lien date maintenant de plus d'un siècle. Son manque de spécificité décrit, reconnu et enseigné doit aujourd'hui être un critère d'arrêt de sa prescription. Deux exceptions, sans doute provisoires, sont celle de la maladie de Horton pour laquelle elle reste un critère de diagnostic et d'exclusion, et l'évaluation de la sévérité d'une maladie de Hodgkin. Un test de biologie médicale doit orienter et conforter la démarche diagnostique et non pas désorienter le clinicien. La mesure de la VS apporte en effet peu d'éléments complémentaires à une démarche diagnostique et sa prescription doit être abandonnée.
Liens d'interêts

A. Hay-Lombardie déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

Mots-clés