Dossier

Cancers bronchopulmonaires non métastatiques

Mis en ligne le 30/09/2020

Auteurs : J. Arrondeau, M. Wislez

  • L'essai ADAURA présenté à l'ASCO® a montré une diminution du risque de récidive de 83 % chez les patients traités par osimertinib en adjuvant.
  • L'immunothérapie tente de se positionner en association avec la chimiothérapie et la radiothérapie, dans les CBNPC résécables mais aussi dans les stades localement avancés non résécables.
  • La Covid-19 nous a donné l'opportunité de tester les congrès virtuels, mais s'est aussi fait une place dans les présentations, avec des taux de mortalité qui semblent plus importants chez les patients pris en charge pour des CBNPC.
Liens d'interêts

J. Arrondeau déclare avoir des liens d’intérêts avec Roche, BMS (board scientifique) et Takeda (congrès).

M. Wislez déclare avoir des liens d’intérêts avec Roche, AstraZeneca, MSD et BMS.

auteur
Pr Marie WISLEZ
Pr Marie WISLEZ

Médecin
Pneumologie
Unité d'oncologie thoracique, hôpital Cochin, AP-HP, Paris ; université Paris-Descartes, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie thoracique,
Pneumologie
Mots-clés