Mise au point

Syndrome des morgellons

Mis en ligne le 20/11/2018

Mis à jour le 27/11/2018

Auteurs : L. Misery

  • Les délires d'infestation concernent des patients qui ont la conviction délirante que leur peau est infestée. Les agents imaginés comme pathogènes sont en général vivants (parasites au cours du syndrome d'Ekbom), mais il s'agit de plus en plus souvent de “fibres” (syndrome des morgellons). Il s'agit d'un trouble psychotique monosymptomatique mais qui peut devenir envahissant. Le “signe du spécimen”,
    pseudo-preuve apportée par le patient, est important. Des lésions auto-induites destinées à extirper l'invasion redoutée sont fréquentes. La prise en charge est difficile.
Liens d'interêts

L. Misery déclare avoir des liens d’intérêts avec AbbVie, Amgen, Bayer, Beiersdorf, Bioderma, Biogen, Celgene, Expanscience, Galderma, Intercept, Janssen, Johnson & Johnson, Leo Pharma, Lilly, Menlo, MSD, Novartis, Pierre Fabre, Pfizer, Roche-Posay, Sanofi, Trevi, UCB.

auteur
Pr Laurent MISERY
Pr Laurent MISERY

Médecin
Dermatologie et vénéréologie
CHU, Brest
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Dermatologie
Mots-clés