Mise au point

La plainte pour erreur médicale : un recours de plus en plus fréquent ? (cause de burn out ? plaintes en croissance ? non justifiées ?)

Mis en ligne le 31/12/2020

Auteurs : C. Denambride

  • Une des évolutions les plus flagrantes de la médecine et de l'ophtalmologie est sa judiciarisation en constante progression. L'ophtalmologie figure à la 4e place en termes de déclaration de sinistres, ce qui en fait une spécialité particulièrement exposée. La société a fait évoluer le statut du médecin, parfois considéré comme un prestataire de services, dont le soin devrait être assorti d'une obligation de résultat. Une tenue irréprochable du dossier médical, une information complète et claire donnée au patient ainsi qu'un respect des recommandations des sociétés savantes peuvent permettre de limiter les conséquences de ces plaintes.
Liens d'interêts

C. Denambride déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
centre(s) d’intérêt
Ophtalmologie,
Vie professionnelle
Mots-clés