Concept

Actualités 2000 concernant les nouvelles molécules anticancéreuses

Mis en ligne le 07/12/2000

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 126,73 Ko)
L'année 2000 a été le témoin de l’identification de nouveaux agents de chimiothérapie conventionnelle comme l’aplidine, et d’agents permettant d’optimiser les cytotoxiques comme la tirapazamine. Par-delà ces nouveautés, elle a surtout permis le développement en clinique de nouveaux agents non conventionnels tels que les inhibiteurs de la signalisation cellulaire et de l’angiogenèse, dont plusieurs exemples seront détaillés dans le texte qui suit. Ces agents non conventionnels posent des problèmes spécifiques d’évaluation, qui ne pourront être résolus que par l’introduction d’une nouvelle méthodologie incluant notamment des paramètres biologiques. Cette approche biologique devra être intégrée par chaque oncologue médical pour appréhender de manière optimale les traitements qu’il pourra proposer dans l’avenir à ses patients.
auteur
Pr Sandrine FAIVRE
Pr Sandrine FAIVRE

Médecin
Radiothérapie
Hôpital Beaujon, Clichy
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
VIH
thématique(s)
Nouvelles molécules