Mise au point

Cancer du col et HPV : actualités

Mis en ligne le 30/11/2022

Auteurs : C. Bonneau, G. Canlorbe

  • La prévention primaire des lésions génito-anales et ORL HPV induites passe par une diffusion large des nouvelles recommandations de vaccination contre l'HPV incluant la vaccination de tous les garçons et de toutes les filles âgés de 11 à 19 ans révolus.
  • Après traitement d'une lésion cervicale CIN2+, la vaccination contre l'HPV réduit le risque de persistance ou de récidive.
  • En cours de traitement pour un cancer du col et lors du suivi post-thérapeutique, le dosage sanguin de l'HPV ADNtc est un marqueur prometteur, pronostique et d'aide au diagnostic de récidive.
Liens d'interêts

C. Bonneau et G. Canlorbe déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Dr Claire BONNEAU

Médecin
Oncologie
Institut Curie Site Saint-Cloud, Saint-Cloud
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie générale
Mots-clés