Dossier

Cancers bronchiques et thoraciques

Mis en ligne le 31/03/2020

Auteurs : D. Moro-Sibilot, N. Girard

  • L'osimertinib est supérieur en SG au traitement de référence actuel par ITK de 1re génération dans l'étude FLAURA, la médiane de survie étant de 38,6 contre 31,8 mois dans le groupe contrôle.
  • En l'absence d'addiction oncogénique, le pembrolizumab seul ou en combinaison avec la chimiothérapie est le standard thérapeutique. Les données de survie à long terme montrent que près de 30 % des patients sont en vie à 5 ans.
  • Dans ce contexte, l'essai CheckMate-227 montre que l'association nivolumab et ipilimumab en 1re ligne conduit à un bénéfice en survie pour les CBNPC exprimant le PD-L1. L'accès à cette combinaison est incertain.
  • Des données sur le rechallenge de l'immunothérapie en ligne avancée renforcent cette stratégie chez les patients l'ayant initialement reçue pendant une durée prolongée ou qui l'auraient arrêtée pour toxicité.
Liens d'interêts

D. Moro-Sibilot déclare avoir des liens d’intérêts avec BMS, MSD, AbbVie, Roche, Pfizer, AstraZeneca, Amgen, Lilly et Novartis.

N. Girard déclare avoir des liens d’intérêts avec AstraZeneca, BMS, Boehringer-Ingelheim, MSD, Pfizer, Roche (advisory boards), AstraZeneca, BMS (crédits de recherche institutionnels), Amgen, AstraZeneca, BMS, Boehringer-Ingelheim, Eli Lilly, MSD, Pfizer et Roche (symposia).

auteurs
Pr Denis MORO-SIBILOT

Médecin, Pneumologie, CHU de Grenoble-Alpes, Grenoble, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Nicolas GIRARD

Médecin, Pneumologie, Institut du thorax Curie-Montsouris, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie thoracique
Mots-clés