Rétrospective et Perspective

Cancers digestifs - 2012

Mis en ligne le 19/10/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 321,97 Ko)
» L’oxaliplatine : une alternative au cisplatine pour la RCT des cancers de l’oesophage.
» Cancers de l’estomac avancés : pas d’anti-EGFR, mais peut-être une place pour les inhibiteurs de c-MET.
» CT adjuvante des cancers coliques : inefficacité du cétuximab.
» Cancers colorectaux métastatiques :
– l’aflibercept, un nouvel antiangiogénique efficace en 2e ligne en association avec le FOLFIRI ;
– la poursuite du bévacizumab après progression sous CT + bévacizumab en 1re ligne est bénéfique aux patients ;
– le régorafénib, un nouvel ITK, est efficace chez les patients lourdement prétraités.
» hENT1 : facteur prédictif du bénéfice de la gemcitabine en adjuvant.
» Cancers hépatocellulaires : une place pour l’inhibition de c-MET ?
» GIST : en adjuvant, l’imatinib pendant 3 ans ; en situation métastatique, le régorafénib aussi efficace en 3e ligne.
auteurs
Dr Laëtitia DAHAN

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital de la Timone, Marseille, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Wulfran CACHEUX

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Institut Curie, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Pauline AFCHAIN

Médecin, Oncologie, Hôpital St Antoine, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Astrid LIEVRE

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, CHU Pontchaillou, Rennes, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Rosine GUIMBAUD

Médecin, Oncologie, CHU Toulouse - Institut Claudius Regaud, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie digestif,
Oncologie générale
Mots-clés