Dossier

Cancers digestifs

Mis en ligne le 31/03/2022

Auteurs : J.B. Bachet

  • Les anticorps anti-PD-1 en combinaison avec la chimiothérapie confirment leur efficacité en 1re ligne des carcinomes épidermoïdes de l'œsophage.
  • Les anticorps anti-PD1 en combinaison avec la chimiothérapie confirment leur efficacité chez les patients porteurs d'un adénocarcinome œsogastrique HER2 négatif et un CPS ≥ 5.
  • La séquence doublet ou triplet de chimiothérapie + bévacizumab en 1re ligne suivi de la combinaison encorafénib + cétuximab en 2e ligne est le standard thérapeutique chez les patients atteints d'un cancer colorectal métastatique BRAF V600E.
  • Les inhibiteurs de KRAS G12C sont associés à des résultats très prometteurs dans les cancers colo­rectaux métastatiques, les adénocarcinomes du pancréas et les autres cancers digestifs avec une mutation KRAS G12C.
  • L'ajout du durvalumab au GEMCIS en 1re ligne chez les patients avec un cholangiocarcinome avancé est associé à une augmentation significative de la survie sans progression et de la survie globale.
Liens d'interêts

J. B. Bachet déclare avoir des liens d’intérêts avec Amgen, AstraZeneca, Bayer, Merck Serono, MSD, Pierre Fabre, Roche, Sanofi, Servier et Viatris.

auteur
Pr Jean-Baptiste BACHET
Pr Jean-Baptiste BACHET

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie générale
Mots-clés