Dossier

Cancers gynécologiques

Mis en ligne le 31/03/2021

Auteurs : T. de la Motte Rouge, H. Bourien, C. Lefeuvre

  • Un test évaluant la recombinaison homologue dans les cancers de l'ovaire est-il indispensable pour le choix de la maintenance en 1re ligne ?
  • La classification moléculaire des cancers de l'endomètre est en passe de s'imposer pour guider les traitements.
  • Le dostarlimab est disponible en ATU dans les cancers de l'endomètre avancés avec instabilité des microsatellites ayant reçu un sel de platine.
  • Dans les cancers du col, les espoirs reposent sur l'immunothérapie, mais la chimiothérapie ciblée grâce aux anticorps drogues-conjugués est aussi une approche très prometteuse.
Liens d'interêts

T. de la Motte Rouge déclare avoir des liens d’intérêts avec AstraZeneca, Clovis Oncology, GSK Tesaro, MSD, Novartis, Pfizer et Roche.

H. Bourien et C. Lefeuvre n’ont pas déclaré leurs éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Thibault DE LA MOTTE ROUGE

Médecin, Oncologie, Centre Eugène Marquis, Rennes, France

Contributions et liens d’intérêts
Mlle Héloïse BOURIEN

Interne, Oncologie, Centre Eugène-Marquis, Rennes, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Claudia LEFEUVRE-PLESSÉ

Médecin, Oncologie, Centre Eugène-Marquis, Rennes, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie gynécologie
Mots-clés