Rétrospective et Perspective

Cancers du sein

Mis en ligne le 20/04/2018

Mis à jour le 26/04/2018

Auteurs : V. Diéras, J.Y. Pierga

  • Durant l'année passée, les principaux progrès ont porté sur les inhibiteurs de CDK4/6 dans les cancers du sein avec récepteurs hormonaux positifs et sur les inhibiteurs de PARP dans les cancers du sein métastatiques avec mutations constitutionnelles de BRCA1 ou BRCA2.
  • Les anticorps drogue-conjugués sont en cours de développement dans les cancers du sein HER2+ et triple-négatifs.
  • En situation adjuvante, de grandes études randomisées ont fait l'objet d'une actualisation.
Liens d'interêts

V. Diéras déclare avoir des liens d’intérêts avec Roche/Genentech, Novartis, Lilly, Pfizer, Eisai, Nektar, Astellas, AbbVie, MSD, Daiichi Sankyo, Odonate, Seattle Genetics (consultante).

J.Y. Pierga n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts

auteurs
Dr Véronique DIÉRAS

Médecin, Oncologie, Centre Eugène-Marquis, Rennes, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Jean-Yves PIERGA

Médecin, Oncologie, Institut Curie, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie sénologie
Mots-clés