Dossier

Prévention des cancers du sein à l'exclusion des cancers liés à une mutation génétique ou à un très haut risque héréditaire

Mis en ligne le 30/11/2022

Auteurs : M. Espié

Les essais de chimioprévention du cancer du sein ont essentiellement reposé sur les traitements hormonaux : tamoxifène, raloxifène et inhibiteurs de l'aromatase. Ces traitements réduisent le risque de développer un cancer du sein, mais n'apportent pas de bénéfice en termes de survie et s'accompagnent d'effets indésirables non négligeables. Les études épidémiologiques démontrent qu'une modification du mode de vie peut diminuer le risque de survenue d'un cancer du sein (activité physique, habitudes alimentaires).

Liens d'interêts

M. Espié déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Dr Marc ESPIÉ
Dr Marc ESPIÉ

Médecin
Oncologie
Hôpital Saint Louis, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie générale
Mots-clés