Dossier

Radiothérapie et thérapies ciblées dans le traitement des métastases : associations synchrones ou métachrones ?

Mis en ligne le 28/11/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,67 Mo)
  • Les résultats cliniques des associations concomitantes de thérapies ciblées et radiothérapie ne sont pas à la hauteur des données prometteuses issues des études précliniques.
  • Plusieurs exemples de combinaisons ont montré une bonne tolérance, dans certaines indications, en association avec la radiothérapie. Ces résultats nécessitent encore une validation dans des essais cliniques plus larges, en particulier en association avec une radiothérapie stéréotaxique.
  • Une meilleure sélection des patients et des séquences thérapeutiques permettra de mieux connaître les sous-groupes de patients qui bénéficieront d'une association concomitante.
  • L'association séquentielle doit rester le standard actuel.

Le développement de molécules ciblant les anomalies moléculaires des voies oncogéniques est très rapide. L'avènement de nouvelles thérapies ciblées pose de plus en plus fortement, en pratique clinique, la question de l'association d'une radiothérapie des métastases avec un traitement systémique par une thérapie ciblée. Leur utilisation dans la maladie métastatique devient incontournable dans plusieurs modèles, avec des profils de toxicité intéressants par rapport aux polychimiothérapies s'appuyant sur des agents cytotoxiques.

Suivant les mêmes principes que les associations avec des drogues cytotoxiques, l'association concomitante radiothérapie-thérapie ciblée peut être envisagée soit dans un objectif de potentialisation, pour améliorer le contrôle local, soit en vue d'une coopération spatiale, pour le contrôle de la maladie microscopique en dehors des volumes irradiés.

auteurs
Dr Noemie VULQUIN

Médecin, Radiothérapie, Centre Georges-François Leclerc, DIJON, France

Contributions et liens d’intérêts
Mme Magali QUIVRIN

Étudiant, Centre de lutte contre le cancer Georges-François Leclerc, Dijon, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Philippe MAINGON

Médecin, Radiothérapie, Centre Georges-François Leclerc, DIJON, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Gilles CREHANGE

Médecin, Radiothérapie, Centre Georges-François Leclerc, Dijon, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale
thématique(s)
Radiothérapie
Mots-clés