Dossier

La recherche clinique en dehors des centres experts est-elle souhaitable, possible, et, si oui, comment ?

Mis en ligne le 30/06/2020

Auteurs : J.C. Barbare, G. Ducournau, C. Lecaille, L. Guittet, G. Launois

Malgré l'absence d'organisation et de financement dédiés, l'activité de recherche clinique est souhaitable dans les centres hospitaliers (CH) et les cliniques privées, pour les patients, pour la science, pour les personnels et pour les établissements. L'impact de la seule attribution de moyens humains (ARC/­TEC) n'a pas été jugé déterminant. Le Cancéropôle Nord-Ouest a réalisé un essai évaluant l'intérêt d'une aide définie avec et par chaque centre, et évolutive dans le temps. Les inclusions ont significativement augmenté lors des périodes où les centres étaient aidés par le Cancéropôle (facilitation de l'accès à de nouveaux essais, financement de TEC et de matériel, formation sur la recherche clinique et conseil pour son organisation). Ces actions pourraient bénéficier du concours synergique des institutions (INCa, DGOS, etc.) et des groupes coopérateurs.

Liens d'interêts

J.C. Barbare, G. Ducournau, C. Lecaille, L. Guittet et G. Launois déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

auteur
Dr Cedric LECAILLE

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Polyclinique Bordeaux Nord Aquitaine, BORDEAUX
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie digestif
Mots-clés