Dossier

Tolérance et adaptation de dose dans le cancer du rein chez la personne âgée

Mis en ligne le 30/09/2021

Auteurs : C. Sajous, D. Maillet, S. Tartas, C. Falandry

Le panorama des thérapeutiques dans le cancer du rein avancé ou métastatique a été bouleversé ces dernières années avec, après les inhibiteurs de tyrosine kinase en 2006, l'arrivée des immuno­thérapies et des combinaisons. Cependant, la population âgée, bien que largement prépondérante parmi les patients que nous prenons en charge, est sous-représentée dans les essais thérapeutiques. Pourtant, les patients âgés semblent bénéficier des nouvelles thérapeutiques avec un bénéfice absolu équivalent à celui des patients jeunes, mais avec des toxicités plus fréquentes et de grade plus élevé. Cela nécessite de bien évaluer le terrain gériatrique, la dose à instaurer et des adaptations de dose rapides, voire d'interrompre le traitement pour ne pas altérer la qualité de vie.

Liens d'interêts

C. Sajous, D. Maillet, S. Tartas, C. Falandry déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Christophe SAJOUS

Médecin, Oncologie, Institut de cancérologie des Hospices civils de Lyon, Lyon, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Denis MAILLET

Médecin, Oncologie, Laboratoire CarMen, université de Lyon, Lyon, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Claire FALANDRY

Médecin, Oncologie, Centre hospitalier Lyon Sud, Lyon, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale
thématique(s)
Cancer du rein
Mots-clés