Cas clinique

Dissection coronaire du post-partum : apport de l'OCT

Mis en ligne le 20/03/2017

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 119,38 Ko)

La dissection coronaire du post-partum est une étiologie relativement rare et sous-diagnostiquée du syndrome coronaire aigu chez des patientes jeunes et sans facteur de risque cardiovasculaire. Ses complications, potentiellement fatales, sont identiques à celles des infarctus d'origine ischémique. Cependant, sa physiopathologie reste à l'heure actuelle mal comprise. Nous rapportons le cas d'une patiente où la tomographie par cohérence optique (OCT, Optical Coherence Tomography) a aidé à mieux comprendre le mécanisme de ce phénomène.

Mme T., âgée de 30 ans, G2 P2, sans antécédent ni facteur de risque cardiovasculaire, a présenté en mai 2016 un syndrome coronaire aigu à 75 jours d'un accouchement par voie basse au terme d'une grossesse non pathologique. L'électrocardiogramme percritique a retrouvé une onde T négative isolée en DIII. La douleur a finalement cédé spontanément au bout de 40 mn et la troponine réalisée aux urgences est revenue positive. L'échocardiographie n'a pas retrouvé d'anomalie significative.

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts

auteurs
Dr Pascal NHAN

Médecin, Hôpital Bichat, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Virginia NGUYEN

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Bichat, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr David MESSIKA-ZEITOUN

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, University of Ottawa Heart Institute, Ontario, Canada

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie
Mots-clés