Mise au point

Les traitements hypo-uricémiants sont-ils cardioprotecteurs ?

Mis en ligne le 12/12/2018

Mis à jour le 14/12/2018

Auteurs : P. Richette

  • La goutte s'associe très fréquemment à de nombreuses comorbidités, notamment cardiovasculaires.
  • Plusieurs études randomisées ont évalué le bénéfice cardiovasculaire des inhibiteurs de la xanthine oxydase.
  • L'allopurinol améliore le test d'effort chez l'insuffisant coronarien et est hypotenseur chez les adolescents obèses hyperuricémiques.
  • En revanche, l'allopurinol n'améliore pas la fonction ventriculaire chez l'insuffisant cardiaque.
Liens d'interêts

P. Richette déclare avoir des liens d’intérêts avec Ipsen, Menarini, Grünenthal.

auteur
Pr Pascal RICHETTE
Pr Pascal RICHETTE

Médecin
Rhumatologie
Hôpital Lariboisière, AP-HP, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Cardiologie,
Rhumatologie
thématique(s)
Goutte,
Maladie coronaire
Mots-clés