Dossier

WHI un an après : ce qui a changé la prévention de l’ostéoporose

Mis en ligne le 13/06/2003

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 79,48 Ko)

Le traitement hormonal substitutif (THS) représente, depuis de nombreuses années, le traitement de première intention pour la prévention de la perte osseuse postménopausique. Cela a été largement démontré par une multitude d’essais cliniques qui répondent aux critères de la méthodologie actuelle (1).

auteur
Pr Florence TRÉMOLLIÈRES
Pr Florence TRÉMOLLIÈRES

Médecin
Endocrinologie et métabolismes
Hôpital Paule de Viguier, Toulouse
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique,
Rhumatologie
thématique(s)
Ostéoporose
Mots-clés