Mise au point

Anti-JAK : bientôt disponibles également dans la maladie de Crohn

Mis en ligne le 31/08/2021

Auteurs : X. Roblin

  • Les inhibiteurs de Janus kinases (anti-JAK) sont efficaces dans la rectocolite hémorragique (RCH).
  • Deux études de phase II portant sur des anti-JAK sélectifs de JAK 1 ont montré l'efficacité de ces derniers dans la maladie de Crohn, et des phases III sont en cours.
  • D'autres sélectivités, notamment anti-TYK2, et d'autres mécanismes de libération, notamment tissulaires, sont en cours d'analyse dans des phases II.
Liens d'interêts

X. Roblin déclare avoir des liens d’intérêts avec Gilead, Pfizer et AbbVie.

auteur
Pr Xavier ROBLIN
Pr Xavier ROBLIN

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
CHU, Saint-Étienne
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Hépatologie,
Gastroentérologie,
Infectiologie
thématique(s)
Maladie de Crohn
Mots-clés