Dossier

Atteinte oculaire et infection au virus West Nile

Mis en ligne le 31/10/2022

Auteurs : M. Khairallah, A. Mahmoud, H. Ben Amor, F. Abid, W. Ammari, S. Mbarek, N. Abroug, R. Messaoud, M. Khairallah

L'infection au virus West Nile (VWN) est une zoonose réémergente due à un arbovirus. Une atteinte neurologique sévère, notamment sous forme de méningo-encéphalite, a été rapportée chez moins de 1 % des patients infectés.

Une choriorétinite multifocale bilatérale avec une disposition typiquement linéaire ou curvilinéaire des lésions constitue la manifestation oculaire la plus fréquente de l'infection. D'autres manifestations oculaires ont été rapportées : uvéite antérieure, vasculite rétinienne, rétinite, neuropathie optique, autres manifestations neuro-ophtalmologiques. Le diagnostic d'infection au VWN se base avant tout sur les données cliniques et épidémiologiques. Il sera confirmé par la détection d'IgM spécifiques dans le sérum ou le liquide cérébrospinal ou par PCR. Le traitement de l'infection au VWN est exclusivement symptomatique et la prévention est essentielle.

Liens d'interêts

M. Khairallah, A. Mahmoud, H. Ben Amor, F. Abid, W. Ammari, S. Mbarek, N. Abroug, R. Messaoud et M. Khairallah déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Pr Moncef KHAIRALLAH

Médecin
Ophtalmologie
Hôpital universitaire Fattouma Bourguiba, Monastir
Tunisie
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Infectiologie
Mots-clés