Dossier

Diagnostic et traitement des infections liées aux cathéters

Mis en ligne le 31/12/2022

Auteurs : M. Dubert

  • Les infections liées aux cathéters sont associées à une importante morbimortalité, en particulier chez des patients déjà fragilisés par leurs comorbidités.
  • Les signes locaux d'infections ne sont pas systématiques dans les infections liées aux cathéters.
  • La réalisation d'hémocultures couplées (sur cathéter et par ponction veineuse) est souvent indispensable.
  • Toute infection liée à un cathéter de courte durée impose son retrait.
  • Dans certains cas d'infection liée à un cathéter intravasculaire de longue durée (CIVLD), un traitement conservateur peut être proposé.
  • L'absence de choc septique, de signes locaux ou généraux et de documentation à Staphylococcus aureus ou Candida spp. autorise ce traitement conservateur.
Liens d'interêts

M. Dubert déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

centre(s) d’intérêt
Infectiologie
Mots-clés