Congrès/Réunion

Journées nationales d’infectiologie[1] - 1re partie -

Mis en ligne le 01/09/2001

Auteurs :

Les nouveaux traitements dans le sepsis sévère peuvent-ils réduire la mortalité ? Actualités et perspectives Les sepsis sévères et les chocs septiques représentent un réel problème de santé publique, par leur fréquence et leur gravité (environ 50 000 cas/an en France, responsables de 45 à 60 décès/jour). L’idée d’une démarche thérapeutique s’appuyant sur les données physiopathologiques d’activation de l’inflammation a inspiré de précédents travaux. De nouvelles voies thérapeutiques s’ouvrent, appliquées à l’activation de la coagulation au cours du sepsis.
centre(s) d’intérêt
Infectiologie