Dossier

PHARMACOLOGIE - PK/PD, tests de sensibilité aux antibiotiques et leur application en pratique clinique

Mis en ligne le 27/02/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,49 Mo)

Dans leur revue, M.J. Labreche et al. (Recent updates on the role of pharmacokinetics-pharmacodynamics in antimicrobial susceptibility testing as applied to clinical practice) rappellent l'importance des caractéristiques pharmacocinétiques (PK) et pharmacodynamiques (PD) des antibiotiques pour optimiser leur efficacité clinique. En effet, l'augmentation du nombre de souches bactériennes résistantes aux antibiotiques est une problématique mondiale, et l'infectiologue doit choisir le meilleur antibiotique, en prenant en compte la susceptibilité de la souche bactérienne, et les caractéristiques PK/PD de l'antibiotique. L'activité bactéricide d'un antibiotique dans une situation clinique doit prendre en compte non seulement la concentration minimale inhibitrice (CMI) mesurée in vitro, mais également la concentration au site de l'infection qui dépend des caractéristiques PK de l'antibiotique chez un patient donné.

auteurs
Dr Caroline HUMBERT

Interne, Hôpital Bicêtre - APHP, Le Kremlin-Bicêtre, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Anne-Marie TABURET

Pharmacien, UMR1184, ImVA, CEA-université Paris-Sud–Inserm, Le Kremlin-Bicêtre, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Infectiologie,
Pharmacologie
thématique(s)
Pharmacocinétique,
Pharmacodynamie
Mots-clés