Dossier

Toxoplasmose amazonienne : connaissances et questionnements

Mis en ligne le 31/12/2020

Auteurs : R. Blaizot, A. Mercier, S. Simon, L. Laghoe, M. Demar

  • La toxoplasmose amazonienne est une forme sévère d'infection à Toxoplasma gondii, observée chez des patients immunocompétents. Elle est caractérisée par des formes graves, notamment pulmonaires, et par l'implication de souches atypiques de T. gondii, issues d'un cycle sylvatique.
  • La contamination survient par l'ingestion de viande de gibier mal cuite ou d'eau contaminée par des oocystes. Le mode de vie traditionnel des populations autochtones est un facteur de risque, de même que le contact avec les chats qui interagissent avec le cycle sauvage.
  • Bien que décrite principalement en Guyane, la toxoplasmose amazonienne est probablement sous-
    diagnostiquée dans d'autres régions d'Amérique du Sud. Des formes sévères de toxoplasmose aiguë devraient également être recherchées dans des zones tropicales d'Afrique ou d'Asie.
Liens d'interêts

R. Blaizot, A. Mercier, S. Simon, L. Laghoe, M. Demar déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

auteurs
Dr Romain BLAIZOT

Médecin, Pathologie infectieuse et tropicale, clinique et biologique, Centre hospitalier de Cayenne, université de Guyane, Guyane française, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Magalie DEMAR

Médecin, Biologie médicale, Centre hospitalier Andrée Rosemon, Cayenne, Guyane française, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Infectiologie
Mots-clés