Mise au point

Neuroborréliose : atteinte du système nerveux périphérique et central dans la maladie de Lyme

Mis en ligne le 31/12/2022

Auteurs : A.L. Kaminsky

Le système nerveux est atteint dans 15 % des cas de borrélioses. L'atteinte du système nerveux périphérique est généralement précoce et se manifeste le plus souvent par une méningoradiculonévrite, associant des radiculalgies intenses insomniantes et une pléiocytose, ces dernières étant fréquemment accompagnées d'une paralysie faciale périphérique. L'atteinte du système nerveux central témoigne le plus souvent d'une neuroborréliose tardive, et les syndromes les plus fréquents sont une myélite, une encéphalomyélite ou une méningite lymphocytaire isolée. Les entités cliniques de la neuroborréliose sont donc très variées, et les symptômes neurologiques sont souvent révélateurs de la borréliose. Le diagnostic passe principalement par l'analyse du liquide cérébrospinal (LCS), même si les outils diagnostiques peuvent être mis en défaut, notamment en cas d'atteinte du système nerveux périphérique ou de réalisation trop précoce des examens. Les critères diagnostiques de neuroborréliose reposent donc sur une symptomatologie évocatrice, une pléiocytose et une synthèse intrathécale d'anticorps spécifiques dans le LCS. Il est important de savoir identifier précocement une neuroborréliose qui conduira à une antibiothérapie efficace.

Liens d'interêts

A.L. Kaminsky déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Dr Anne-Laure KAMINSKY

Médecin
Neurologie
CHU de Saint-Étienne, Saint-Étienne
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Neurologie,
Infectiologie
Mots-clés