Dossier

Résultats de l'Observatoire national EPI SEP : expérience des patients et des infirmières(ers) dans la sclérose en plaques en hôpital de jour

Mis en ligne le 28/02/2021

Auteurs : Coordination scientifique : Dr Bertrand Bourre, Dr Claude Mekies, Pr Jérôme de Seze. Rédaction : Dr Valérie Barberot.

Lire l'article complet (pdf / 617,31 Ko)

En France, la sclérose en plaques (SEP) affecte actuellement environ 110 000 patients, avec une incidence comprise entre 4 000 et 6 000 nouveaux cas par an [1]. Plusieurs traitements de fond sont disponibles pour ralentir l'évolution de la maladie, dont certains nécessitent une administration intraveineuse (i.v.) lors de séjours en hôpital de jour (HDJ) [2, 3]. On estime ainsi qu'environ 100 000 hospitalisations sont motivées chaque année par l'administration de ces traitements, ce chiffre correspondant à près de la moitié des séjours hospitaliers des patients [4]. Or, malgré la fréquence des passages en HDJ, la façon dont ils sont vécus par les patients et le personnel infirmier n'a été que très peu étudiée [3]. C'est pour combler ce déficit de connaissances que l'observatoire EPI SEP (Expérience des patients et des infirmières(ers) dans la sclérose en plaques en HDJ) a été mis en place, à l'initiative du laboratoire Roche.

Objectifs 

Méthodologie 

  • Comité scientifique 
  • Questionnaires 
  • Mise en place 
  • Durée de l'enquête 
  • Analyses des questionnaires 

Résultats 

  • Participation des HDJ et nombre de questionnaires analysés 
  • Caractéristiques des HDJ 
  • Caractéristiques du personnel infirmier 
  • Caractéristiques des patients 
  • Satisfaction des infirmières vis-à-vis de leurs conditions générales de travail 
  • Satisfaction des patients et des infirmières vis-à-vis de la prise en charge 
  • Perception du temps passé et du temps d'attente en HDJ par les patients et les infirmières 
  • Échanges avec les patients et informations délivrées à l'occasion des échanges 

Discussion 

Conclusion


Liens d'interêts

Le Dr Bertrand Bourre déclare avoir des liens d’intérêts avec Amgen, Biogen, Novartis, Merck, Sanofi, Roche et Teva.

Le Dr Claude Mekies déclare avoir des liens d’intérêts avec Novartis, Teva, Biogen, Roche, Sanofi, Merck, Genzyme, Bayer, BMS, Pfizer, Lilly et GSK.

Le Pr Jérôme de Seze déclare avoir des liens d’intérêts avec Novartis, Biogen, Teva, Genzyme/Sanofi, Roche, Alexion, CSL Behring, BMS/Celgene et Janssen-Cilag.

auteurs
Dr Bertrand BOURRE

Médecin, Neurologie, CHU ROUEN - Hôpital Saint-Charles, ROUEN, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Claude MEKIES

Médecin, Neurologie, Clinique des Cèdres, Cornebarrieu, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Jérôme DE SEZE

Médecin, Neurologie, Strasbourg, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Neurologie
thématique(s)
Sclérose En Plaques
Mots-clés