Mise au point

Lupus érythémateux systémique et poumons

Mis en ligne le 31/12/2022

Auteurs : R. Borie, L. Deneuville, A. Mageau, K. Sacré, B. Crestani

  • Les atteintes pulmonaires du lupus sont fréquentes et variées.
  • L'atteinte pleurale est la plus fréquente et l'évolution est favorable sous traitement immunosuppresseur.
  • Des pneumopathies interstitielles diffuses ou chroniques sont aussi possibles.
  • Les pneumopathies interstitielles diffuses chroniques sont plus fréquentes en cas d'autre maladie auto-immune associée et relèvent alors d'une prise en charge multidisciplinaire.
Liens d'interêts

R. Borie déclare avoir des liens d’intérêts avec Roche, Boehringer Ingelheim, Sanofi (financements sans lien direct avec cet article).

L. Deneuville, A. Mageau, K. Sacré et B. Crestani n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Pr Raphaël BORIE

Médecin, Pneumologie, Centre de compétences des maladies pulmonaires rares, Hôpital Bichat, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Bruno CRESTANI

Médecin, Pneumologie, Centre de compétences des maladies pulmonaires rares, Hôpital Bichat, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pneumologie
Mots-clés