Dossier

Maladies auto-immunes et systémiques : vascularites

Mis en ligne le 31/01/2022

Auteurs : C. Miceli-Richard

  • Un essai randomisé de phase II/III montre l'efficacité du tocilizumab dans le traitement de la pseudo-­polyarthrite rhizomélique récente.
  • Un essai randomisé de phase II montre l'efficacité du sécukinumab dans le traitement de la maladie de Horton récente ou en rechute.
  • Un essai randomisé de phase III n'arrive pas à démontrer l'efficacité du rituximab dans le traitement d'induction de la granulomatose éosinophilique avec polyangéite.
Liens d'interêts

C. Miceli-Richard déclare avoir des liens d’intérêts avec AbbVie, Novartis, Roche, Pfizer, UCB, Janssen, Galapagos, GSK, Biogen, Lilly, Sandoz et Sanofi.

auteur
Pr Corinne MICELI-RICHARD
Pr Corinne MICELI-RICHARD

Médecin
Rhumatologie
Hôpital Cochin, AP-HP, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Rhumatologie
thématique(s)
Maladies auto-immunes,
Maladies systémiques ,
Vascularites
Mots-clés