Dossier

Polyarthrite rhumatoïde : nouveaux traitements, traitements classiques et stratégies

Mis en ligne le 31/01/2021

Auteurs : D. Wendling, C. Gaujoux-Viala

  • Filgotinib : confirmation d'efficacité à 52 semaines, efficacité après biomédicaments, indépendamment de leur nombre et de leur type, absence de sur-risque cardiovasculaire ou thromboembolique, profil rassurant à long terme.
  • Tofacitinib : les relations avec l'IMC sont décryptées.
  • Upadacitinib : confirmation de l'effet structural à 2 ans et individualisation des facteurs de risque de zona.
  • Baricitinib : pas de nouveau signal sur la tolérance à long terme.
  • Espoir d'un vaccin contre le zona chez les patients sous inhibiteurs de JAK.
  • Inhibition de BTK : efficacité non démontrée.
  • L'intérêt d'un biomédicament en 1re ligne en question.
  • Il existe une diminution du risque de démence sous traitements ciblés par rapport aux patients sous traitements de fond synthétiques conventionnels, sans différence entre les classes médicamenteuses.
  • Dans la PR débutante, il y a un bénéfice structural et fonctionnel significatif à viser la rémission plutôt que la faible activité sur 10 ans.
Liens d'interêts

D. Wendling déclare avoir des liens d’intérêts suivants :
- interventions ponctuelles : AbbVie, BMS, MSD, Pfizer, Roche Chugai, Amgen, Nordic Pharma, UCB, Novartis, Lilly, Grunenthal ;
- intérêts indirects : AbbVie, Pfizer, Roche Chugai, MSD, UCB, Mylan, Fresenius Kabi.

C. Gaujoux-Viala déclare avoir des liens d’intérêts avec AbbVie, Amgen, BMS, Celgene, Gilead, Janssen, Lilly, Medac, MSD, Mylan, Nordic Pharma, Novartis, Pfizer, Roche, Sandoz, Sanofi, UCB (invitations congrès, interventions ponctuelles).

auteurs
Pr Daniel WENDLING

Médecin, Rhumatologie, Hôpital Jean-Minjoz, CHRU, Besançon, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Cécile GAUJOUX-VIALA

Médecin, Rhumatologie, Hôpital Carémeau, CHU, Nîmes, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Rhumatologie
thématique(s)
Polyarthrite rhumatoïde
Mots-clés