Revue de presse (RDP)/Actualités Recherche

Un retard de plus de 16 semaines des injections de dénosumab multiplie par 4 le risque de fracture vertébrale chez les patients ostéoporotiques

Mis en ligne le 31/10/2020

Auteurs : E. Azzi

Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Dr Emmanuel AZZI

Médecin
Rhumatologie
CHU, Montpellier
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Rhumatologie,
Pharmacologie
thématique(s)
Ostéoporose