Mise au point

Rhumatismes inflammatoires chroniques après Covid-19 ou après vaccination ?

Mis en ligne le 30/11/2022

Auteurs : J. Kedra, B. Fautrel

  • De rares cas de rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC) de novo ont été décrits au décours d'une infection par le SARS-CoV-2.
  • Bien qu'aucune étude épidémiologique n'ait quantifié ce risque à ce jour, il existe des arguments en faveur d'une possible relation causale entre infection, notamment à SARS-CoV-2, et RIC de novo.
  • Les rares cas de polyarthrite rhumatoïde décrits à la suite de la vaccination anti-Covid-19 sont ­essentiellement survenus chez des sujets prédisposés.
  • Il existe un possible sur-risque de pseudopolyarthrite rhizomélique ou de maladie de Horton après un vaccin anti-Covid-19, mais ce risque est faible et inférieur à celui observé avec les vaccins anti­grippaux.
  • Des études de pratique courante sont nécessaires pour explorer la relation entre RIC de novo, Covid-19 et vaccination, à court, moyen et long terme.
Liens d'interêts

J. Kedra déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

B. Fautrel déclare avoir des liens d’intérêts avec AbbVie, BMS, Pfizer, Roche, UCB, Novartis, Janssen, Medac, Nordic, Sobi, Biogen et Amgen.

auteurs
Dr Joanna KEDRA

Médecin, Rhumatologie, Groupe hospitalier La Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Bruno FAUTREL

Médecin, Rhumatologie, Groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Rhumatologie
Mots-clés