Mise au point

Technique Dixon en IRM musculosquelettique

Mis en ligne le 31/10/2021

Auteurs : P.P. Arrigoni, B. Le Goff

  • Les séquences Dixon sont de plus en plus utilisées en rhumatologie, car elles offrent la possibilité, enune acquisition, de générer 4types d'images.
  • Elles permettent une saturation homogène de la graisse sur de grands champs et sont moins sensibles aux artefacts magnétiques.
  • Une séquence DixonT2 permet d'obtenir les mêmes informations que les séquencesT1,T2 et T2 avecsaturation des graisses réunies.
  • Les applications actuelles sont l'imagerie du rachis (surtout dans un contexte de suspicion de néoplasie), mais l'amélioration de la qualité des images voit les indications s'étendre rapidement, notamment aux articulations périphériques et aux rhumatismes inflammatoires.
Liens d'interêts

P.P. Arigoni et B. Le Goff déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts enrelation avec cet article.

auteur
Pr Benoît LE GOFF

Médecin
Rhumatologie
Hôtel-Dieu, CHU , Nantes
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Rhumatologie
Mots-clés