Dossier

Vaccination anti-SARS-CoV-2 et maladies auto-immunes

Mis en ligne le 31/01/2022

Auteurs : C. Gaujoux-Viala

  • Les traitements qui diminuent le plus la réponse humorale au vaccin à ARNm anti-SARS-CoV-2 sont : anti-lymphocytes B (rituximab) > mycophénolate mofétil > corticoïdes > méthotrexate-azathioprine-­inhibiteur de JAK-anti-TNF.
  • Sous rituximab, la réponse humorale au vaccin à ARNm anti-SARS-CoV-2 est fortement diminuée, mais la réponse cellulaire semble conservée.
  • Intérêt confirmé d'une 3e dose vaccinale anti-SARS-CoV-2 quel que soit le type de rappel vaccinal administré pour la 3e dose, même chez des patients initialement non répondeurs sous rituximab.
Liens d'interêts

C. Gaujoux-Viala déclare avoir des liens d’intérêts avec AbbVie, Amgen, BMS, Boehringer Ingelheim, Celgene, Gilead, Janssen, Lilly, Medac, MSD, Mylan, Nordic Pharma, Novartis, Pfizer, Roche, Sandoz, Sanofi et UCB (invitations congrès, interventions ponctuelles).

auteur
Pr Cécile GAUJOUX-VIALA
Pr Cécile GAUJOUX-VIALA

Médecin
Rhumatologie
Hôpital Carémeau, CHU, Nîmes
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Rhumatologie
thématique(s)
Maladies auto-immunes
Mots-clés